• Ayana

    Il est certains chevaux qui dégagent un charisme inexplicable, une présence à nulle autre pareil, qui semble irradier tout autour d'eux.

    Ayana est de ceux-là. Difficile d'expliquer en quelques mots toute la prestance de cette pouliche.

    Toute sa douceur transparaît dans son regard, qu'il est bien difficile de saisir au travers de quelques clichés.

     Voici néanmoins quelques images sans artifices de ma beauté qui prendra deux ans au mois de juin.

    Tosca et Espejo ont de quoi être fiers de leur progéniture.

      

    « Deuxième naissance de 2013Le printemps se fait attendre »