• Le printemps se fait attendre

    La pluie refusant de laisser sa place légitime au soleil en ce glacial mois de mai, les poulains de cette année et leurs mamans rentrent encore tous les soirs afin de profiter de la chaleur de leurs box. C'est l'occasion chaque matin de prendre quelques jolis clichés de la troupe avide de grands espaces.

    Vivement le beau temps tout de même. Vivement l'ouverture des vastes prairies inondées de verdure appétissante.

    En attendant, voici quelques photos du groupe bien tacheté de cette année.

     

    Le printemps se fait attendre

     

    Le printemps se fait attendre

     

    Le printemps se fait attendre

     

    Le printemps se fait attendre

     

    Le printemps se fait attendre

     

    Le printemps se fait attendre

     

    Le printemps se fait attendre

     

    Le printemps se fait attendre

      

    « AyanaEnfin le soleil ! »